Biographie

De nationalité britannique, Adam Vidovic étudie le piano, le chant, le basson et l'orgue. Licencié en langues étrangères, il obtient un Premier prix d'orgue au Conservatoire national de région de Paris (Marie-Louise Langlais) avant de se perfectionner pendant deux années avec Louis Robillard au Conservatoire national de région de Lyon. Il est titulaire des orgues Cavaillé-Coll/Mutin de l'Église luthérienne de la Rédemption, Paris 9e. Il chante avec plusieurs chœurs prestigieux, obtient le Diplôme d'études musicales en direction d’ensembles vocaux à l'École nationale de musique de Créteil (Ariel Alonso) et ensuite le Diplôme d’Etat. Il étudie la direction d'orchestre avec Jean-Sébastien Béreau au Conservatoire de Lille. Adam Vidovic est chef de chœur, professeur de chant choral et sophrologue. Plus récemment, il enseigne la direction de chœur. Il est professeur à Sciences-Po (Paris), au Conservatoire Nadia et Lili Boulanger, Paris 9e, où il co-dirige le chœur Nadia Boulanger et le Jeune Chœur ainsi qu’au Conservatoire Gustave Charpentier, Paris 18e, où il dirige l’Ensemble vocal ainsi que l’atelier polyphonique pour les élèves de chant lyrique. Il est directeur musical et chef de chœur de la Chorale du Lundi (1995-2006), de la Forlane (2005-2011), de l'Ensemble vocal de Neuilly (2007-2014), du Chœur de Meudon (depuis 2009), du Chœur du campus d'Orsay (2010-2016) et de Voices Chœur International (depuis 2018). Il remporte une médaille d'argent avec l'Ensemble vocal de Neuilly au 18e Festival international de musique de l'Avent et de Noël à Prague, où il obtient un prix spécial du jury pour « une direction de chœur inspirée ». En 2016 la Lettre du Musicien qualifie sa direction de « claire et passionnée ». Adam Vidovic intervient à des master-class,  participe aux Choralies à Vaison-la-Romaine (A Chœur Joie), collabore avec Didier Grojsman au CREA d’Aulnay-sous-Bois, et dirige les chœurs pour la première production de l’opéra Vanessa de Samuel Barber en Île-de-France (coproduction Théâtre d’Herblay et l’Opéra de Metz) sous la baguette de Jean-Luc Tingaud. En 2019 il est invité à participer à l’Académie d’été du Capriccio Français à Barcelone (Philippe Le Fèvre). Sa polyvalence et sa curiosité le conduisent à diriger aussi bien des formations de chambre que de grands chœurs avec orchestre, à collaborer avec la danse contemporaine (compagnie Lionel Hoche), à intervenir dans le milieu de l’entreprise (Fondation Orange, Business France…), ou à conduire la musique pour des défilés de mode (Gaspard Yurkievich). Parmi ses réalisations on retrouve la Messe de minuit de Charpentier, la Missa Dorlorosa de Caldara, le Magnificat de Vivaldi, Dixit Dominus de Händel, plusieurs cantates de Bach,  la Nelsonmesse de Haydn, Via Crucis de Liszt, la Stabat Mater de Dvorak, la Petite Messe Solennelle de Rossini, les Requiem de Brahms, Fauré et celui de Duruflé, la Messe en ré de Dvorak (en collaboration avec Michel Piquemal), la Messe Solennelle de Vierne, Les Noces (1923) de Stravinsky, les Chichester Psalms de Bernstein,  Marienvesper et Pražské Te Deum de Petr Eben,  Lux Eterna de Morten Lauridsen, Di Maggio de Julien Le Hérissier, le Plafond de la Chapelle Sixtine, fresque oratorio du compositeur Stéphane Delplace…. En 2011 il dirige le Chœur du campus d’Orsay dans la création française de la Messe de Křečovice de Josef Suk dans sa version de 1932. Suite à une commande du Chœur de Meudon, il crée le Nisi Dominus, de Stéphane Delplace en juin 2017 et en 2018 il dirige la première représentation française de Tempête de Neige de Sviridov, dans l’arrangement pour chœur, deux pianos et percussions de Gryaznov.       

Abonnez-vous aux actualités

© 2019 Adam Vidovic. Created with Wix.com

  • Black Facebook Icon