Personne ne se lasse d'être aidé. L'aide est un acte conforme à la nature. Ne te lasse jamais d'en recevoir ni d'en apporter.

Marc-Aurèle (121-180)  / Pensées pour moi-même

Sophrologie

La sophrologie est une méthode psychocorporelle qui apporte du mieux-être.

 

Elle est conçue par un médecin psychiatre (Alfonso Caycedo)  dans un service hospitalier madrilène en 1960 et s’appuie sur des pratiques orientales ancestrales  (indiennes, tibétaines, japonaises) afin d’harmoniser l’équilibre corps-esprit.

C’est en éveillant, et en élevant la conscience par une meilleure ressentie corporelle que la sophrologie génère harmonie et paix à l’être.

Les champs d’action de la sophrologie sont vastes. En voici quelques exemples dans cette liste non exhaustive :  

- Dépression

- Addictions

- Problèmes de sommeil

- Gestion du stress, des émotions, des angoisses

- Récupération physique ou psychologique

- Développement de la confiance en soi (prise de parole en public, préparation aux entretiens d’embauche,...)

- Préparation aux examens, aux chirurgies, à la scène,…

- Préparation pour artistes et sportifs

- Aide à soulager des douleurs

 

Grâce à ses respirations et ses mouvements spécifiques, la ‘relaxation dynamique’ caycédienne permet de rentrer en contact avec son corps très directement et très simplement, pour mieux le ressentir (le conscientiser afin de réhabiliter le schéma corporel). On pratique debout, assis ou allongé. Le corps et son ressenti servent de porte d’entrée au travail.

En état de relaxation profonde on peut poursuivre la séance avec des techniques de visualisation, selon les besoins.

La séance est précédée et suivie par un temps de parole, temps qui permet de livrer et partager son ressenti.

 

On peut choisir de pratiquer la sophrologie pour se sentir mieux (épanouissement,  bien-être) ou pour aborder un problème en particulier.

Quoiqu’il en soit on vise, à terme, l’autonomie de la personne.

 

Les principes fondamentaux de la sophrologie :

- le schéma corporel comme réalité vécu : Il s’agit de mieux vivre sa corporalité grâce à la perception de ses sensations physiques.

- le principe de la réalité objective permet d'accepter les choses telles qu’elles sont. D’une séance à l’autre cette réalité évolue.

- Le principe de l’action positive. Reconnaitre et valoriser le positif : L’action positive de la psyché agit sur le corps et son ressenti, et inversement, le bien-être corporel a un effet sur la psyché.

- Le principe de l’adaptabilité : pour réagir de façon créative aux changements de situation ou de vie et pour mieux intégrer les changements induits par la sophrologie.

 

Typiquement une séance dure entre 50 et 60 minutes.

La première séance dure 75 minutes.

© 2019 Adam Vidovic. Created with Wix.com

  • Black Facebook Icon